La visite détaillée du marché

Au début du XXème siècle, le marché de Billancourt a été photographié sous tous les angles. Le Village de Billancourt a sélectionné 26 vues parmi les meilleures et vous emmène en faire le tour, comme si vous y étiez. 

Pour ce faire, nous avons identifié toutes les photos disponibles. Elles ont été inspectées, précisément localisées. Elles sont datées entre 1900 et 1930 environ.

Depuis la rue du Vieux Pont de Sèvres

C’est la vue qu’on avait en arrivant par le sud et la place Jules Guesde. Nous sommes au carrefour des rues du Vieux Pont de Sèvres, de Meudon (Victor Griffuelhes), de Clamart et des Quatre Cheminées. C’est l’angle qui nous est le plus familier aujourd’hui. A l’époque l’avenue Desfeux allait jusqu’à la rue de Clamart. Le marché était alors découpé en deux parties.

Marché depuis la rue du Vieux Pont de Sèvres 1932
Le marché en  1932 – IGN

Les immeubles du côté de la rue des quatre cheminées et de la rue de Clamart n’ont pas beaucoup changé. Le café-restaurant Colliot au coin de la rue est toujours là et s’appelle aujourd’hui le « Bistro du Marché ».

L’entrée principale

L’entrée principale était située en plein milieu du marché, sur une portion aujourd’hui supprimée de l’avenue Desfeux. C’est là qu’on se faisait photographier pour les événements, les concours et probablement où on se donnait rendez-vous.

Marché entrée 1932

Au cœur du marché

Entrons dans le marché. Si les structures extérieures sont couvertes et « en dur » les étals à l’intérieur sont démontables. On y circule sur un revêtement pavé. On y trouve de l’alimentaire, bien sûr, mais aussi des brocanteurs, cordonniers, ferblantiers, marchants de corsets, de boutons, de faïence…

La première photo, ci-dessous, est prise depuis l’entrée. La rue Liot, au fond, est méconnaissable.

Une visite qui sent l’ail et les produits de la ferme. Et tous ces visages qui semblent prêts à parler !

Depuis la rue Liot

Cette vue du coin des rues Liot et Rouget de Lisle est rare. Elle est aussi très déroutante car on n’y distingue aucun immeuble.

Juste en face, on trouvait l’Hôtel du Marché.

Depuis l’avenue Desfeux

Place du marché depuis Desfeux 1932

À l’angle de l’avenue Desfeux et la la petite rue Rouget de Lisle se tenait le « Bazar du Marché » qui, dans les années 20, possédait trois adresses autour du marché. Les affaires marchaient bien. Juste à côté, on a construit le premier bureau de poste de Billancourt.

Cette dernière photo montre des étals jusque dans la rue Desfeux. Le personnage avec sa besace en bandoulière, posant pour le photographe, est probablement un autre placier.

Ce tour du marché de Billancourt au siècle dernier se termine. Il nous laisse un sentiment familier. Les choses n’ont pas tant changé que ça en un siècle. On pourrait entendre le brouhaha du marché actuel. Ce qui frappe finalement le plus ce sont les environs du marché, plus verts qu’aujourd’hui.


Photos : Delcampe (sauf mention contraire)

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :