C’est les vacances, pour le Village de Billancourt.

C’est l’été et le Village de Billancourt fait une pause.

Merci en passant à tous ceux qui ont soutenu le blog depuis un an et demi, via WordPress, Facebook ou Instagram. A tous ceux qui ont contribué, commenté, liké et partagé. A tous les passionnés qui nous ont transmis leurs informations, leurs anecdotes, leurs photos. Aux archives municipales, toujours disponibles. Le Village de Billancourt, c’est toute la mémoire de notre quartier, notre vie, nos aïeux et ceux de nos voisins. Merci pour votre fidélité et votre enthousiasme !

Nous allons vous faire une révélation : nous ne pensions pas possible de raconter durant un an et demi l’histoire de Billancourt, et cela deux fois par semaine ! Mais nous l’avons fait, preuve que notre quartier a décidément de belles histoires à raconter.

Et ce n’est pas fini ! Le Village continue durant l’été ses recherches. Nous interviewons, fouillons et creusons, croisons les sources pour vous livrer à la rentrée, en vrac :

  • L’histoire inédite d’une dame de 96 ans, depuis son enfance à Billancourt durant le front populaire, jusqu’aux bombardements de la seconde guerre mondiale,
  • La dernière villa de l’époque du lotissement Gourcuff, encore debout,
  • L’histoire des squares de l’Avre et des Moulineaux,
  • Les seigneurs de Billancourt, propriétaires successifs de la Ferme de Billancourt, depuis 1150.
  • Les rues disparues du trapèze,
  • Le logis seigneurial de la ferme de Billancourt au XVIIIème siècle.
  • Du nouveau (nous l’espérons) sur Casimir de Gourcuff,
  • et plus encore…

Bonnes vacances à tous !

1908 Photo de femmes en costume de bain.

Mes petits assistants vous suggèrent le quiz de l’été : quels sont vos trois sujets préférés parmi ceux ci-dessus?

Illustration principale : Eugène Boudin – les plages de Trouville, vers 1865 – Musée Bridgestone

5 Replies to “C’est les vacances, pour le Village de Billancourt.”

  1. voici mes 3 sujets =L’histoire inédite d’une dame de 96 ans,—-Les rues disparues du trapèze,—-
    Le logis seigneurial de la ferme de Billancourt au XVIIIème siècle.

    bonnes vacances, on se dit à la rentrée!

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s