Le trapèze avant Renault

C’est encore un document exceptionnel que nous avons déniché chez Renault Histoire : un grand panorama du trapèze à la fin de l’ère résidentielle. Le seul témoignage photographique d’envergure du Village de Billancourt tel que ses habitants ont pu le connaître en 1912. Le regard embrasse tout depuis le pont de Sèvres jusqu’au pont de Billancourt.

Il est constitué de sept photographies couvrant presque 360 degrés, qui révèlent un paysage bien peu urbanisé et qu’on peine à reconnaître. On y voit les bords de la seine, le Hameau Fleuri et ses bosquets, les villas et leur jardin. On y découvre les quais calmes et déserts avec leurs alignements de peupliers, ainsi qu’une Ile Seguin encore verdoyante. On y repère également les belles demeures dont nous avons parlé, pour certaines, et d’autres découvertes depuis et que nous ne manquerons pas de vous présenter.

On observe aussi les prémisses de l’industrialisation avec les glacières, des blanchisseries, le gazomètre de la rue du Vieux Pont de Sèvres et les premiers bâtiments de l’usine Renault, proches de la place Jules Guesde. Leur empreinte sur le paysage est important, pas moins de sept cheminées jalonnent déjà le trapèze .

Saurez-vous localiser le tir au pigeons ? Le sanatorium (futur hôpital Ambroise Paré de Billancourt) ? L’emplacement du futur bâtiment Dreyfus ? Les villas de la rue Théodore ? La villa Rozier ? La maison Bican ? L’entrée historique de l’usine Renault Frères?

On a bien du mal à s’y retrouver car le réseau de rues n’était pas le même qu’aujourd’hui, souvenez-vous. Votre sens de l’orientation est mis à rude épreuve. Seule l’avenue Émile Zola a subsisté. Nous vous plaçons quelques repères.

1: Avenue Émile Zola. 2: Rue de l’île. 3: Rue Théodore. 4: Rue Gabrielle. 5 : Rue Gustave Sandoz. 6: Rue Traversière. 7: Rue du Hameau. 8 : Allée des Pervenches. 9 : Allée des Myosotis. Le photographe est positionné à l’extrémité de la rue de l’ïle, près de la Seine.

Immersion dans le Billancourt de 1912

Pour une meilleure expérience, nous avons fusionné six des sept photographies en deux grands panoramas de près de 10 000 pixels de large. Cliquer sur les photos ci-dessus pour un immersion totale en résolution maximale.

Easyzoom ouest complet
Grand panorama – partie Ouest – Coll Renault Histoire. Montage J-P Lebaillif.
Grand panorama – partie Est – Coll Renault Histoire. Montage J-P Lebaillif.

Un paysage en sursis

Sept ans plus tard, après la fin de la première guerre mondiale, tout ce paysage est méconnaissable. L’usine Renault a quasiment tout envahi comme en témoigne cette vue de 1919. Les parcs et jardins ne sont plus qu’un souvenir. L’ile Seguin suivra bientôt.

Une photo vertigineuse

Ce panorama est unique. Il existe des vues panoramiques du début du XXème siècle prises depuis les hauteurs de Meudon ou de Saint-Cloud mais, trop lointaines, elles offrent peu de détails. Des photos d’avion de 1914 existent également, mais, à cause des vibrations du moteur et du temps de pose, elles sont floues. Les premières photos aériennes nettes n’apparaîtront qu’après la première guerre mondiale. Trop tard.

Alors, comment le photographe a-t-il effectué cette prise de vue dès 1912 ? Un indice : observez, ci-dessous, une autre photographie prise la même année que notre panorama (et peut-être par le même photographe). Au premier plan sont alignées les villas de la rue Théodore. Au fond se détache une grande cheminée : celle de la centrale que Renault vient de faire construire au bord de la Seine, (entre l’actuel magasin Truffaut et le Café Renaud).

Oui, vous l’avez deviné : les photos du panorama ont été prises du sommet de cette cheminée de 50 mètres de haut ! On imagine l’expédition pour monter là-haut, avec tout le matériel. Le photographe, inconnu et certainement appointé par Louis Renault, a bien mérité sa rémunération !

L’histoire ne dit pas ce que Louis Renault avait derrière la tête en envoyant ce photographe là-haut, mais on peut supposer qu’il pensait à l’avenir…

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :