Quand Billancourt voulait devenir une commune indépendante

Billancourt en 1860 lors de l'annexion

Et si le baron Haussmann avait dit "oui" ? Jusqu'à la révolution française notre village de Billancourt dépendait administrativement de la seigneurie d'Auteuil, puis, jusqu'en 1859, de la commune d'Auteuil. Que s'est il passé en 1860 ? Pourquoi et comment Boulogne et Billancourt sont devenus une seule et unique commune ? Revenons 20 ans auparavant, en …

Louis Renault a-t-il rasé la ferme de Billancourt ?

Jean-Lubin Vauzelle - Zoom Vue de Paris et de la Seine depuis St-Cloud-vers 1812

En juin 2020, souvenez-vous, nous clôturions notre article « Qui a détruit la ferme de Billancourt ? » par : "C’est probablement Louis Renault". Mais le mot "probablement" n'était guère satisfaisant. Nous avons décidé d'investiguer chez l'accusé lui-même ou plus précisément, chez "Renault Histoire", l'association qui gère sa mémoire. Et, cette fois-ci, nous avons des éléments …

Propriétaires de la ferme : les chaînons manquants avant Renault

De Gourcuff à Renault

Les dernières années de la ferme de Billancourt étaient pour nous un mystère. Nous avions un grand "vide" entre la mort de Gourcuff en 1866 et l'arrivée de Renault vers 1905. La famille Gourcuff nous avait bien fourni des informations, mais peu précises. Les cadastres, confus et incomplets, ne parvenaient pas à combler cette lacune. …

Il y a 80 ans, sous les bombardements alliés

Rue Casteja et Hôpital Ambroise Paré 3 mars 1942 - archives de BB

Le 3 mars 1942, il y a 80 ans tout juste, 235 bombardiers de la Royal Air Force Bomber Command décollent d'Angleterre. Leur objectif est la destruction de l'usine Renault de Billancourt, alors au service de l'Allemagne. L'autre objectif, psychologique, est de démontrer que les anglais ont une grande force de frappe, ce dont une …

Le pont de Sèvres en 1820, selon Bacler d’Albe

Bacller d'Albe-L'arche de halage du vieux Pont de Sèvres-Vers 1820_BNF

Cette lithographie en tête d'article, "L'arche de halage du vieux pont de Sèvres" représente l'extrémité du vieux pont de Sèvres, côté Billancourt, vers 1820, peu avant sa démolition. Bien difficile à reconnaître ! Si le vieux pont était en bois, ses culées (extrémités) étaient en pierre. On distingue les chevaux et la corde qui servent …

L’homme qui perdit sa tête et l’île Seguin.

Alexandre-Jules Monthelier-L'île Seguin à Sèvres_British Museum

Voilà un propriétaire de l'île Seguin qui n'aura pas profité longtemps de son acquisition. Jean-Baptiste Vandenyver, banquier de Madame du Barry, acquiert l'île le 3 octobre 1793, en pleine Terreur révolutionnaire. Il est arrêté une semaine plus tard, puis guillotiné le 8 décembre, devenant ainsi le propriétaire le plus éphémère de l'histoire de l'île. Jean-Baptiste …

L’église qui ne vit jamais le jour

projet de Pradelle pour l'église de l'Immaculée Conception 1903

C'est une belle découverte ! En parcourant des archives sur l'ancienne église de l'Immaculée Conception de la place Bir-Hakeim, nous sommes tombés sur une perle inédite : le projet d'une nouvelle église que Penel-Beaufin, l'historien de Boulogne-Billancourt, avait évoqué dans son ouvrage de référence, en 1905. Nous avons retrouvé ce dessin, jamais publié à notre …

Le logis de la ferme de Billancourt

En avril dernier, nous avions laissé Danjan et Taboureur, architectes experts, décrire dans les détails les communs de la ferme de Billancourt lors de leur visite du 10 avril 1782. Aujourd'hui nous les suivons dans la visite des bâtiments d'habitation. En ce matin du 5 avril 1782, les architectes Pierre-Alexandre Danjean et Pierre Taboureur sont …

Le comte de l’île Seguin, gentleman aventurier

Comte de Lambert en 1909

Avant que Renault n'investisse l'île Seguin, celle-ci était divisée entre quatre propriétaires. Le restaurant Sarreste, de grande réputation, occupait une étroite bande au milieu de l'île. La pointe amont (à droite) était occupée par le tir aux pigeons détenu par Simon Aubry. En aval, Georges Gallice possédait un terrain qu'il a refusé de vendre jusqu'à …

Hippolyte Blancard, notre pharmacien photographe

Hippolyte Blancard à Meudon 2

Fidèles lecteurs du "village", la photographie ci dessous vous est certainement familière. Elle introduisait notre article sur l’abbé Gentil, souvenez-vous (vous pouvez l’y voir en grand format avec toute une richesse de détails). Elle a été réalisée en 1871 par Hippolyte Blancard, pharmacien de son état. Elle est, pour nous, la première photo connue de Billancourt. …