Billancourt et J. Grenet en 1869

En 1869, dans son ouvrage « Boulogne, son histoire et ses institutions » J.Grenet écrivait :

« Billancourt est digne d’intérêt, sa position magnifique, ses rues droites, larges, bien ombragées, sa situation pittoresque au bord de la Seine, le panorama splendide que l’oeil découvre, en feraient un séjour fort agréable si les rues étaient entretenues en meilleur état, si elles étaient bordées de trottoirs, et surtout si les moyens de communication avec Paris étaient suffisants et commodes. Depuis quelques années, devant l’indifférence de l’administration, les habitants comprenant qu’en fait d’améliorations ils ne devaient compter que sur eux-mêmes, ont fait ce qu’ils ont pu pour arriver à un résultat satisfaisant, C’est à leurs instances que l’on doit la création d’une fête communale …ainsi que de nombreuses institutions de bienfaisance ayant presque toutes un caractère entièrement privé, et qu’ils tiennent à honneur de conserver et de voir prospérer. Hâtons-nous de dire que les habitants de Billancourt ont été aidés dans leur tâche par leur digne curé, M. l’abbé Gentil, dont la vie est consacrée aux bonnes oeuvres. »

J. Grenet : Boulogne, son histoire et ses institutions 1869

Vue de l’île Seguin sur le quai de Billancourt
La place de l’église (place Bir-Hakeim),
La place Nationale (Jules Guesde)

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s