Les voiliers de plaisance de Billancourt

Ce n’est pas un port de plaisance, à proprement parler mais un lieu d’amarrage de voiliers. Examinez la photo ci-dessus. Elle date d’octobre 1889, une photo plus ancienne que la plupart des photos présentées sur ce blog. En arrière plan, à gauche, de nombreux voiliers sont amarrés , deux autres sont sous voile, prêts à partir. Une péniche est amarrée tout à droite. Un rampe d’accès descend de la berge et on peut voir des personnages sur un ponton. Nous pensons avoir trouvé là le « spot » de voile de Billancourt.

Sa localisation n’a pas été simple du tout. Les cartes postales des quais de Billancourt, plus tardives, sont, pour la plupart, difficiles à exploiter à cause des rangées de peupliers plantés après 1889 et qui masquent les maisons. De plus, Renault a radicalement transformé une grande partie des bords de Seine dans les années 20. C’est en recoupant plusieurs photos d’époque, prises depuis les hauteurs de Meudon ou depuis l’île Seguin que nous avons pu identifier avec précision le lieu. Et c’est la maison cubique blanche qui a été le déclic.

Alors, où était-il, ce petit port ?

Voyez-vous où se situe le magasin Truffaut, aujourd’hui ? Et bien, c’est à peu près l’endroit où se situait la grande maison de droite. Bien sûr, le magasin Truffaut est plus en retrait par rapport à la Seine.

Et s’il faut une confirmation, voici, ci-dessous, la photo d’un de ces voiliers prise, cette fois, depuis la berge. Regardez bien, on peut lire, à droite, « Tir au pigeons » et voir un petit bout du pavillon de Bellevue, sur le coteau. Nous sommes donc bien devant la proue de l’île Seguin.

Voilier devant l'île Seguin
Voilier devant l’île Seguin. Source : Delcampe.

Cerise sur la gâteau, nous avons également trouvé un tableau de ces mêmes voiliers, peint par le néo-impressionniste Maximilien Luce, en 1897. De magnifiques couleurs.

Maximilien Luce - Rive de Billancourt 1897
Maximilien Luce – Rive de Billancourt 1897 . Source : Artnet

Et voilà comment, avec un peu d’observation et de temps, on peut retrouver des lieux oubliés. Et le plaisir de la découverte se double de celui de vous la faire partager.

Les voiliers, eux, ne sont pas partis bien loin. Plus en aval, on trouve aujourd’hui le club de Voile « Voiles de Seine », au 36, quai Alphonse le Gallo.

2 Replies to “Les voiliers de plaisance de Billancourt”

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s