Le village gaulois

« Nous sommes en 1962 après Jésus Christ. Tout Billancourt est occupé… Tout ? Non ! Car un village peuplé d’irréductibles gaulois résiste à l’envahisseur ».

L’extrait de la photo aérienne de Roger Henrard, ci-dessus, est tout à fait fascinant ! Il nous montre un petit groupe d’immeubles se serrant les coudes, au milieu d’une mer de toitures de l’usine Renault. Regardez bien, il est au milieu, un peu sur la droite. Au village de Billancourt, nous n’avons pas hésité longtemps à lui donner le nom de « village gaulois ».

Ils sont cinq immeubles, au croisement des rues actuelles Emile Zola et Yves Kermen. Bien difficile de reconnaître l’endroit. Dans la photo ci-dessous on peut se repérer par rapport à la place Jules Guesde et l’immeuble de la brasserie Billancourt.

Le village gaulois, perdu au milieu des toitures.
Le village gaulois, perdu au milieu des toitures. La place Jules Guesde est dans le coin en bas à droite. Photo : IGN 1960

Pourquoi ces immeubles n’ont-ils pas été absorbés par Renault ? Nous n’avons pas la réponse et nous ne l’aurons peut-être jamais. Et si Renault avait trouvé avantage à garder ces restaurants à proximité, pour ses employés? En effet, ce bloc en abritait plusieurs.

Mais, pour nous, la raison est plus simple: ils disposaient de la potion magique.

Au début du XXème siècle, comme en témoigne la carte postale ci-dessous, ce bloc d’immeubles avait davantage le nez dans la verdure. On ne trouvait, dans le quartier, que d’élégantes demeures.

Paradoxalement, si le village gaulois a résisté à l’invasion de Renault, il n’a pas survécu à son départ. Le bloc a été détruit dans les années 2000. Il devait faire obstacle aux projets d’aménagement du trapèze.

Le village gaulois en 1986 et en 2000. Photo : IGN
Le village gaulois en 2000 (à gauche) et 1986. Photos : IGN

Et qui se souvent qu’en 2008 il y avait, à cet endroit, le pavillon d’informations « Ile Seguin Rives de Seine »? Il a été transféré sur l’île, un peu plus tard.

Le premier pavillon d’informations « Ile Seguin Rives de Seine » et l’avenue Emile Zola fermée, à gauche, en 2008. Source Google.

Il a, aujourd’hui, laissé la place à cet immeuble moderne et son élégant surplomb. Il abrite le siège social de BeIn Sports, diffuseur télé bien connu des amateurs de football.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s