L’Artistic Palace

En allant boire un verre place Jules-Guesde, vous avez sûrement remarqué une grande façade blanche « ARTISTIC PALACE » à l’angle des rues Solferino et du Point-du-Jour. Vous vous êtes alors demandé si ce n’était pas un vieux cinéma. Et bien, vous aviez raison.

En 1913 l’architecte Marcel Fabre construit, pour une certaine mademoiselle Lamé, une salle de cinéma et de spectacle qui porte alors le nom de « Mignon Palace ». Le cinéma était alors une distraction très populaire et tous les habitants du quartier s’y pressent.

Le Mignon Palace rue de Solférino
Le Mignon Palace

Outre le cinéma, on pouvait également y voir le fakir Tahra Bey dans ses « inconcevables phénomènes de fakirisme de l’Orient », ou assister à des matchs de boxe du Club Olympique de Billancourt. On n’y faisait pas que s’y distraire, L’Artistic Palace était également un lieu d’assemblées générales de syndicats Renault durant les années du front populaire. On y organisa également des meetings politiques.

En juin 1934 l’architecte Julien Hirsch transforme le cinéma qui devient alors « Artistic Palace », dans ce style art-déco que l’on peut voir aujourd’hui.

Ses salles ont fermé en 1975. Le cinéma s’est alors transformé en immeuble de bureaux avant d’être reconstruit à neuf en 2009, derrière sa façade restaurée. C’est aujourd’hui un immeuble d’habitation.

L’Artistic Palace en 2020

Il fait partie des nombreux cinémas qu’on pouvait trouver à Billancourt aux débuts du siècle, comme le Casino de Billancourt, ou l’Alhambra, rue du Dôme.

3 Replies to “L’Artistic Palace”

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s