Le Hameau Fleuri

Le Hameau Fleuri est né dans l’esprit d’Auguste Levêque qui acquiert en 1850 un terrain de 30.000 m² et qu’il revend par lots. Écolo avant l’heure, il exigeait de tous les acquéreurs, par contrat, l’interdiction formelle d’abattre les arbres de leur terrain ou de s’opposer à leur replantation s’ils venaient à mourir. Révolutionnaire à l’époque.
Réduit à deux rues calmes : la rue du Hameau Fleuri (ou rue des Pervenches) et la rue des Myosotis, on y bâtirait volontiers sa maison. Ce quartier de verdure a attiré une clientèle aisée : artistes peintres, avocats ou ingénieurs. Monseigneur Amette, cardinal-archevêque de Paris, y habita.
Il était clôturé par trois grilles de fer et un gardien, appointé par la copropriété, en assurait la tranquillité.

Une des deux grilles d’accès, sur le Quai de Billancourt
Le Hameau Fleuri en 1903
Le Hameau Fleuri en 1903

Le Hameau Fleuri n’existe plus aujourd’hui, rasé par… devinez qui ?
Il n’en reste plus rien. Il faut l’imaginer situé face à la Seine Musicale.

Localisation Hameau Fleuri
Localisation Hameau Fleuri

One Reply to “Le Hameau Fleuri”

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s