Il y a 80 ans, sous les bombardements alliés

Rue Casteja et Hôpital Ambroise Paré 3 mars 1942 - archives de BB

Le 3 mars 1942, il y a 80 ans tout juste, 235 bombardiers de la Royal Air Force Bomber Command décollent d'Angleterre. Leur objectif est la destruction de l'usine Renault de Billancourt, alors au service de l'Allemagne. L'autre objectif, psychologique, est de démontrer que les anglais ont une grande force de frappe, ce dont une …

Avenue des arts décoratifs à Billancourt

Gentil et Bourdet Thierry Llansades-sept 2012-Flickr

Ils étaient, entre la fin du XIXème siècle et la seconde guerre mondiale, verriers, céramistes, décorateurs d'intérieur. Leurs ateliers étaient à Billancourt. Chacun dans sa spécialité, ils ont porté à son plus haut niveau une certaine idée de l'excellence à la française dans le domaine des arts décoratifs. Leurs réalisations sont toujours très recherchées, admirées …

La centrale de Billancourt : dernier site industriel actif.

Centrale de Billancourt

Vous avez sûrement remarqué cette grande bâtisse blanche ancienne en passant sur les quais en voiture, entre la rue de Seine et les immeubles des squares de l'Avre et des Moulineaux. Jusqu'à l'année dernière, si vous en faisiez le tour, vous ne trouviez aucune information, aucun nom de société, aucune porte d'entrée évidente. Comme si …

Une star d’après guerre née dans la clandestinité : la 4 CV

Ile Seguin-Chaîne de montage de la 4cv-1951_BNF

1951, Régie Nationale Renault, Billancourt. La 4 CV est décidément un grand succès populaire. Après un démarrage difficile dû aux restrictions d'après guerre, la cadence de production de cette année là est de 1000 unités par jour, ce qui n'empêche pas un délai d'attente d'un an. Mais revenons en arrière car sa gestation, dans la …

Les frères Voisin à Billancourt : des géants du ciel

Avion Voisin (Icare Numéro 72)

Voler ! En ce siècle nouveau, des hommes et des femmes, sportifs, industriels, mécènes, ingénieurs, vont réaliser ce vieux rêve de l'humanité. Certes, les ballons, ces "plus légers que l'air", existent depuis plus de 100 ans, mais ils  sont lents et difficilement manœuvrables. Gabriel Voisin pense aussi que l'avenir appartient aux "plus lourds que l'air". …